Découvrir les gorges de l’Aveyron


Les Gorges de l’Aveyron sont un bel endroit pour passer des vacances riche en aventures. Cette merveille de la nature se trouve dans le Tarn-et-Garonne (82), un département à l’Est de l’Occitanie. Il s’agit d’un véritable havre de verdure avec différents trésors préhistoriques. C’est également un coin de paradis pour les amateurs de sports. Pour parfaire votre séjour en Aveyron, optez pour un séjour en camping.

Faire du camping en Aveyron, non loin d’un canyon

Les Gorges de l’Aveyron sont le résultat des millions d’années d’érosion. Elles sont longues d’environ 20 km. Le canyon part de Najac en direction de Bruniquel. De nombreux visiteurs viennent pour pratiquer le kayak. Descendre la rivière tout le long de cette immense crevasse constitue une aventure riche en découvertes. C’est l’occasion de voir d’impressionnantes falaises au fil de l’eau. L’itinéraire mène vers divers sites touristiques d’exception. Les vacanciers peuvent s’émerveiller à la Corniche. Ils vont apprécier la splendeur du Cirque de Bône. Le roc d’Anglars et bien d’autres haltes vont faire la joie des grands curieux. Par ailleurs, cette destination, avec ses nombreux villages médiévaux, est un vrai livre d’Histoire ouvert. Les bourgades telles que Penne ou Bruniquel surplombent majestueusement les précipices. De jolies petites plages se trouvent à Laguépie, Cazals ou Saint-Antonin. Par endroit, les habitants d’antan ont marqué leur passage en construisant des viaducs et d’autres infrastructures. Les vacanciers peuvent aussi découvrir plusieurs centaines de grottes. Beaucoup de ces cavernes ont servi d’abri aux Hommes préhistoriques.

Visiter divers sites préhistoriques et naturels pendant le séjour

Pendant vos vacances en camping en Aveyron, chez https://www.camping-aveyron.fr ou auprès d’un autre camping, découvrez comment était la vie des hommes primitifs. Les Gorges et leurs environs comptent 1000 grottes dont certaines ont été habitées. Quelques sites abritent d’authentiques tanières. Les cavernes de Bruniquel révèlent différents secrets du Neandertal. Les vacances sur place vous invitent à la découverte des peintures rupestres. Diverses scènes du quotidien des chasseurs ont été immortalisées par les artistes d’antan. Ils décrivent la capture de bisons, de bouquetins et d’autres chevaux sauvages. Les visites s’alternent avec les baignades sur le rivage. Les Gorges de l’Aveyron jouissent du label Natura 2000. Eh oui, bon nombre d’espèces endémiques vivent encore dans ces lieux. Une vingtaine de variétés de chauves-souris se trouvent par exemple sur place.

Préparer les différentes étapes de son escapade aveyronnaise

L’exploration des Gorges de l’Aveyron se fait à l’ombre d’impressionnantes falaises calcaires. L’itinéraire est ponctué de belles cités historiques. Les chemins de randonnée mènent vers les hauteurs des Causses. Par endroit, ils offrent un point de vue panoramique. Le Roc d’Anglars vous invite à la pratique de parapente ou de l’escalade. Dans le village de Saint-Antonin-Noble-Val, la vue sur les falaises de Roc Deymié et de Pech Dax est surprenante. En partant en direction de Varen, les randonneurs vont apprécier le petit passage dans la grotte de Bosc. Cet antre offre un spectacle de concrétions sur une galerie de 200 mètres. Une rivière souterraine désormais asséchée est à l’origine de ce tunnel. Le programme peut se poursuivre à Espinas. Un château médiéval se trouve à quelques encablures de cette bourgade. Il s’agit d’un ancien quartier général des Templiers du XIIIe siècle. Pendant la Seconde Guerre mondiale, ce lieu chargé d’histoire est devenu une cache d’armes pour la Résistance.

Apprécier la beauté des autres bourgades des environs

Les animations et les activités que propose votre camping en Aveyron vont vous divertir. Malgré tout, pensez à visiter les bourgades dans la région. Votre séjour en camping dans l’Aveyron offre l’occasion de visiter un bon nombre de châteaux. La demeure de la comtesse de Lastic fait partie du patrimoine architectural de la région. Ayant fait l’objet de rénovation, il ouvre ses portes aux vacanciers. Une ancienne abbaye cistercienne située à Ginals mérite également le détour. Ce lieu de culte bâti en 1144 abrite actuellement un centre d’art contemporain. C’est l’un des pionniers du genre en Occitanie. Verfeil-sur-Seye devrait aussi se trouver sur l’itinéraire de visites. Un authentique camp romain attend les touristes. Les légions se sont rapprochées de la source de l’Alzonne. Profitant de ce point d’eau, une bastide a été érigée sur ces lieux au XIIe siècle. La place à arcades fait le charme de ce village d’exception. Le château de Belpech et l’église d’Arnac sont à ne pas manquer. Le panorama sur la vallée de la Seye est à couper le souffle.